La Mookie car

A notre arrivée en Nouvelle-Zélande, nous avons passé une semaine sur Auckland afin de trouver un véhicule.

Nous n’avons rien visité car entre les recherches de voiture et de HelpX, nous passions notre temps à regarder des annonces sur Internet et à attendre des réponses. Cela dit, de ce que nous avons pu voir, il n’y a pas grand chose à visiter à Auckland… Nous y repasserons de toute façon lorsque nous quitterons la Nouvelle-Zélande, ce n’est que partie remise.

Nous avons donc trouvé un véhicule : un Toyota Estima de 1997, 247 000 km au compteur, pour 4000$.

Une fois le véhicule acheté au vendeur (un français trouvé sur un groupe Facebook d’Annonces de voitures en Nouvelle-Zélande), il a fallu faire changer le nom du propriétaire.

En Nouvelle-Zélande, c’est très simple : direction le Post Office. On remplit un papier très simple avec les détails de la voiture, on présente le permis de conduire, le permis international et le passeport, 9$ et quelques minutes plus tard c’est réglé. Petit détail : il faut une adresse bien sûr, nous avons donc emprunté celle de Cécile et Julien.

Nous pouvons dormir dans le véhicule, ou y passer du temps assis les jours de pluie : il a toujours une banquette arrière de trois places, ce qui est assez pratique.

Lorsque nous l’avons acheté, il n’y avait pas de roue de secours. Nous en avons trouvé une à Pukekohe pour 50 dollars. Nous avons fini d’équiper le van avec une couette (25$), de bons oreillers (50$ les deux, on s’est trompé on n’a pas pris ceux qu’on voulait prendre qui étaient en promo), un nouvel autoradio (85$ – l’ancien était d’origine avec cassette et ne fonctionnait pas très bien) et 3 boîtes de rangement supplémentaires (environ 50$).

La portière coulissante ne coulissait pas très bien, Jérémy l’a donc huilée et c’est nickel (il en a profité pour faire les autres portières évidemment).

Nous avons deux toits ouvrants, dont l’un dont le volet ne se fermait pas complètement. Après une bonne prise de tête, Jérémy a réussi à la réparer.

Nous avons aussi remarqué une fuite de liquide de refroidissement. Pas cool du tout ! Après quelques recherches sur le net, Jérémy trouve un produit pour colmater les fuites sur le long terme : le silicate de sodium (c’est ce produit qui a servi à boucher les fissures suite à l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima). On peut soit l’acheter en pharmacie et se débrouiller pour les doses à mettre dans le système de refroidissement ou payer un bouteille prêter à l’emploi pour beaucoup plus cher. Nous avons opté pour le prêt à l’emploi…

Voilà voilà, la Mookie Car n’est pas de première jeunesse (des nions un peu partout, fort kilométrage…) mais elle n’est pas si mal comparé à ce que l’on peut parfois trouver à ce prix. Mais espérons-le, elle nous emmènera où on le souhaite pendant 8 mois !

Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire