La Sunshine Coast et Brisbane

Après Fraser Island, direction la Sunshine Coast et Brisbane.

Jérémy voulant s’essayer au surf, nous nous dirigeons vers Noosa Heads. Arrivés devant le camping, celui-ci annonce complet. Rien de très étonnant compte-tenu de la saison et de la renommée de cet endroit pour le surf. Nous nous retrouvons donc à Mudjimba pour une nuit, mais il n’y a pas grand chose à faire.

Le lendemain, direction Maroochydore. Nous nous baladons en ville et cherchons une école de surf pour que Jérémy réserve une leçon. Nous allons à deux Surf Club avant de nous rendre compte qu’un Surf Club, en fait c’est un restaurant. Ok, super la logique ! On finit par demander dans un Surf Club comment faire pour réserver une leçon auprès de telle personne (de qui nous avions trouvé un flyer – dans un Surf Club !). On nous explique qu’ils n’ont pas de magasin ayant pignon sur rue et qu’il faut les appeler. D’aaaaaccord, nous aurions pu chercher encore longtemps ! Bref, Jérémy appelle et prend rendez-vous pour le lendemain matin (45$ pour une leçon ‘débutant’ d’environ 1h30).

Le lendemain matin, direction le point de rendez-vous, Jérémy prend donc sa première leçon de surf. Il a trouvé cela super dur et épuisant mais a vraiment adoré. Voici quelques photos de ses premières ‘glisses’…

Des débuts difficiles...
Des débuts difficiles…
Mais ça finit par payer !
Mais ça finit par payer !

Puis, le 28 novembre, nous nous sommes rendus à Brisbane.

Brisbane !
Brisbane !

Nous avons visité et nous nous sommes rendus compte qu’à part quelques vieux bâtiments plutôt jolis, il n’y avait quand même pas grand chose à visiter. Nous avons eu la chance de tomber le jour de l’illumination de l’arbre de Noël sur King George Square, avec une petite animation au préalable (il y avait même le Père Noël !). C’était très sympa de partager ce moment avec des milliers d’australiens. Et très marrant de se dire qu’on était en short et tongs aussi.

L'arbre de Noël à King George Square.
L’arbre de Noël à King George Square.
Et même le Père Noël !!!
Et même le Père Noël !!!

Nous sommes retournés en ville le surlendemain et nous sommes bien baladés.

Lauriane se fait des copains !
Lauriane se fait des copains !
Les oiseaux peuvent manger au restaurant aussi !!!
Les oiseaux peuvent manger au restaurant aussi !!!

Puis, le 1er décembre, nous sommes allés laver notre van Wicked Willy avant d’aller le rendre chez Wicked Campers à Brisbane. Vu l’inspection plus que légère lorsque nous avons rendu le van, on comprend mieux pourquoi quand on l’a récupéré il n’était pas vraiment propre. On donne un retour client, et hop un bon d’achat de 100$ pour la prochaine location. La personne de chez Wicked Campers nous appelle un taxi et direction l’aéroport de Brisbane.

Arrivés à l’aéroport vers 10h30, notre avion pour Adelaide n’est qu’à 15h55. Par conséquent, nous ne pouvons pas nous enregistrer immédiatement et cherchons un charriot pour nous soulager de nos bagages. Et ben les chariots coûtent 4$ à l’aéroport de Brisbane ! Trouvant cela un peu exagéré, nous décidons de ne pas investir. Nous cherchons à nous poser quelque part pour manger un bout : quasiment rien (rien d’intéressant en tout cas) avant d’avoir enregistré ses bagages et passé les contrôles de sécurité ! Du coup, on se pose sur des bancs et… on attend. 13h55, nous pouvons aller nous enregistrer, YES ! Tout est automatique, un peu comme les caisses de supermarché, sauf qu’au moment où on passe ça bug. Résultat, on va faire la queue à l’enregistrement traditionnel. On se dirige vers les portiques de sécurité, et là on entend « Lauriane Tomczak, please return to the check-in ». Oh ben merde, qu’est-ce qu’on a bien pu faire ? Lauriane y retourne, et il s’avère que le bagage de Jérémy a été enregistré sous son nom et que la sécurité a détecté le réchaud à gaz qu’il a dans son sac. C’est apparemment interdit (avec Cathay Pacific de Paris à Hong Kong et de Hong Kong à Cairns, nous n’avions eu aucun problème !). Ne sachant pas où c’était exactement dans le sac, Lauriane appelle Jérémy, qui doit la rejoindre pour sortir le réchaud. Confisqué, et pas cool. Bref, après cette péripétie, on passe les contrôles de sécurité et Jérémy peut aller manger son Double Whopper tranquille.

Quant au vol Brisbane – Adelaide, disons que c’était un vol low cost donc avec le (non) confort qui va avec…

Nous arrivons à Adelaide, où nous passons la nuit avant d’aller récupérer notre voiture de location le lendemain chez Wicked Campers. La suite au prochain épisode…

Petit bonus ; Nous avons fait des rencontres inattendues…

Un possum juste à coté de notre van...
Un possum juste à coté de notre van…
Avec une qualité moyenne mais on a fait ce qu'on a pu dans la précipitation !
Avec une qualité moyenne mais on a fait ce qu’on a pu dans la précipitation !

Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire