Nouvelle-Zélande – Le bilan kiwi

Voici venu le temps de notre bilan néo-zélandais…

La Nouvelle-Zélande en chiffres

Pour nous, c’était :

  • 122 jours passés dans le pays, soit environ 4 mois
  • 7 nuits en appart hôtel (Auckland), 30 nuits en HelpX (9 à Waiuku chez Peter et Gavin, 7 chez Liz à Kamo, 14 chez Rob et Glenys à Whangamata), 26 nuits en auberge de jeunesse (7 au Queenstreet Backpackers à Auckland, 19 au K Road City Travelers à Auckland), 59 nuits en van dans des campings gratuits ou payants, 2 nuits dans un hôtel à l’aéroport d’Auckland
  • Environ 11000 kilomètres parcourus avec la Mookie Car en 88 jours
  • 1 rassemblement pour Charlie Hebdo et la liberté d’expression à Auckland
  • 5 kea parrots aperçus dans la nature
  • 0 kiwi aperçu dans la nature, 2 kiwis vus au Zoo d’Auckland
  • Des dizaines d’otaries néo-zélandaises à fourrure aperçues dans la nature
  • 5 ou 6 manchots antipodes aperçus dans la nature à Curio Bay
  • 1 oiseau tapé en voiture et bien encastré dans notre pare-choc
  • 3 musées visités
  • 3 jours avec Cécile et Julien sur la côte de Tutukaka
  • 3 sorties en mer (observation des baleines à Kaikoura, trajet jusqu’à White Island et Milford Sound)
  • 2 randonnées à la journée (Mueller hut track au Mont Cook, et le Tongariro Alpine Crossing)

Ce qu’on a aimé :

Ce qu’on a moins aimé :

  • Le Tongariro Alpine Crossing, mais uniquement à cause du mauvais temps que nous avons eu
  • L’observation des baleines, beaucoup trop cher pour ce que l’on voit
  • Les villes qui, dans l’ensemble, ne présentent que très peu d’intérêt
  • La voiture qui tombe en panne
  • Ne pas voir de kiwis dans la nature
  • Les prix très élevés partout et pour tout

 Si c’était à refaire :

Le budget pour la Nouvelle-Zélande

Comme pour l’Australie, le budget prévu initialement pour la Nouvelle-Zélande a été bien dépassé. Nous allons expliquer pourquoi et surtout donner une idée de budget pour de futurs voyageurs. La Nouvelle-Zélande nous aura coûté 12 000 € pour quatre mois de voyage.

Sur ces quatre mois :

  • la première semaine en AirBnB à Auckland pour trouver notre véhicule
  • 1 mois en HelpX
  • 2 mois sur les routes
  • le dernier mois (avril) en auberge de jeunesse pour attendre notre vol pour Bali

Les nuits

Le budget ‘nuit’ regroupe les nuits payées pour dormir (AirBnB, auberges de jeunesse, camping), les douches payantes (les camping gratuits n’ont pas de douches), les machines à laver, bref, ici c’est le budget habitation !

Le budget journalier est de 21€ tout compris pour deux !

Bon, si jamais vous n’êtes pas bloqué comme nous pendant un mois et que vous n’êtes pas bloqué dans un camping au prix exorbitant pendant les réparations de votre voiture, le budget journalier tombe à 11€/jour.

Nous n’avons payé que très peu de nuits, beaucoup de campings gratuits, d’hébergement sur le parking des copains et de HelpX, ce qui permet de réduire considérablement le budget ‘dodo’.

Ce budget représente tout de même 22% des dépenses néo-zélandaises, soit 2 600€.

Hobbiton
Hobbiton

La nourriture

Nous avons mangé très peu de noodles comparé à l’Australie, car nous ne pouvions plus en manger : physiquement, ça ne passait pas.

Le matin, le paquet de pain de mie à 1$ fait toujours l’affaire avec de la pâte à tartiner qui se conserve bien.

Nous nous sommes offerts deux restaurants à Auckland.

En Nouvelle-Zélande comme en Australie, il est aussi difficile de trouver un petit casse-croûte pas trop cher comme chez nous.

Notre repas classique se composait de riz, une conserve de thon à la tomate (ou autre) et tomates, concombres, poivrons. C’est pas trop cher et on peut trouver des boites de thon avec différents gout.

Durant deux des HelpX, nous étions nourris donc on économise ici aussi.

Nous avons mangé pour 16€ par jour en moyenne en prenant en compte les repas plus onéreux mentionnés ci-dessus. Si on oublie le mois d’avril, le budget descend à 13€ par jour.

Le budget ‘nourriture’ s’élève à 2 000 € et représente 17% de notre budget.

Le transport

Ici, nous avons pris en compte les dépenses de carburant, ferry, bus et parking.

Le carburant est bien plus cher qu’en Australie et plus on s’enfonce dans les régions les moins peuplées, plus le passage à la pompe fait peur !

Concernant le ferry, nous étions au moins cher : véhicule de moins de 5m de long et moins de 1,8 m de haut. Cela nous a couté 500 $ pour les deux trajets sachant que le trajet Sud-Nord est moins cher que l’autre.

Nous avons dépensé 1 800 € soit 15% tout de même du budget pour trois mois de vadrouille dans notre véhicule.

La voiture

Le budget ‘voiture’ comprend la totalité des sommes dépensées pour le véhicule moins la revente du véhicule.

Ici, nous avons dépensé 1 200 € soit 10% du budget.

Si nous n’avions pas eu une facture très salée pour les réparations, nous serions restés dans le budget prévu initialement soit environ 700 € de dépense pour le véhicule.

La plongée / Le snorkelling

Jérémy a plongé une fois sur la côte de Tutukaka. Pour le snorkelling, uniquement de manière gratuite. Nous avons dépensé 140 € pour une sortie avec deux plongées (avec une réduction de 20%).

Le reste des dépenses

Cela comprend toutes les visites, les excursions, les bières, les cadeaux, les cartes postales, les anti moustiques, bref tout le reste.

Nous avons dépensé 4 300 € soit 35% du budget pour ces quatre mois (35 € par jour en moyenne).

L’itinéraire kiwi

Et voilà la fin de ce chapitre néo-zélandais.

Milford Sound
Milford Sound

Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire