Plongée sur l’épave du ‘SS Yongala’

Le vendredi 21, Jérémy a réservé une matinée pour plonger sur l’épave du ‘SS Yongala’.

La plongée a été organisée par le club ‘Yongala Dive’ qui se trouve à Alva Beach. Il n’y a pas grand chose à faire à Alva Beach, soit on plonge avec ce club soit on passe quelques nuits au Caravan Park d’Alva Beach (si on a vraiment envie de s’ennuyer).

'SS Yongala'
‘SS Yongala’

Pour en revenir au ‘Yongala’, ce bateau a été coulé par un cyclone le 24 mars 1911 alors qu’il reliait Melbourne à Cairns.

Le 14 mars 1911, le ‘Yongala’ embarqua 72 passagers à Melbourne et pris le large pour son 99ème voyage. Un arrêt à Brisbane a été fait où la plupart des passagers sont descendus et de nouveaux montèrent à bord pour rejoindre Cairns.

Le bateau arriva au matin du 23 mars 1911 à Mackay où certains passagers descendirent. Après le transfert de marchandises, le ‘Yongala’ repris sa route en direction de Townsville à 13:40 avec 49 passagers et 73 membres d’équipage. 5 heures plus tard, le gardien de phare du ‘Dent Island Light’ aperçut le ‘Yongala dans le passage des Whitsunday’; c’est la dernière fois que le bateau fût aperçu.

Peu de temps après la dernière communication entre le port de Mackay et le ‘Yongala’, un avis de cyclone entre Townsville et Mackay a été diffusé. Les drapeaux et les télécommunications indiquaient aux bateaux qu’il fallait se réfugier au port de Mackay. Malheureusement, le ‘Yongala’ n’a pas vu les drapeaux et se trouvait trop loin déjà pour recevoir des télécommunications.

Le ‘SS Yongala’ coula le 24 mars 1911, pris dans le cyclone. Les 122 hommes à bord (passagers et équipage) périrent dans cette tragédie.

'SS Yongala'
‘SS Yongala’

L’épave n’a été découverte qu’en 1958, depuis c’est un site exceptionnel pour la plongée où le corail a recouvert le vaisseau et la faune est omniprésente.

L’épave se situe à 22 Km à l’est de Cape Bowling Green (Alva Beach) et repose à 30 mètres de fond. Le bateau fait 110 mètres de long et se situe entre 16 et 30 mètres de fond. C’est une des épaves les plus grandes et une des mieux conservées.

Description de l'épave
Description de l’épave

Jérémy a fait deux plongées sur l’épave dans la matinée. La deuxième fût la plus sympa des deux car la mer s’était calmée. Il y avait énormément de courant et la visibilité était très mauvaise. Une petite déception donc car l’épave n’a pas pu être visitée entièrement. Une photo du nom ‘Yongala’ aurait été appréciable mais nous n’avons pas palmé jusque là. De plus, il était impossible de rentrer dans l’épave, ce qui est compréhensible car les bulles des plongeurs pourraient rester prisonnières dans des pièces et oxyderaient la structure.

Et voici quelques photos de la plongée…

Une tortue de la taille d'une table basse...
Une tortue de la taille d’une table basse…
Une raie d'au moins 2,5 mètres de diamètre :)
Une raie d’au moins 2,5 mètres de diamètre 🙂
Encore une raie pastenague.
Encore une raie pastenague.
Le 'Yongala' avec sa faune !
Le ‘Yongala’ avec sa faune !
L'épave !
L’épave !
L'épave !
L’épave !
L'épave !
L’épave !
Le flanc du navire.
Le flanc du navire.
Fin de la visite...
Fin de la visite…

Laisser un commentaire